Tableau de Scène

Ouvrage publié sous la direction de Marie Binet commissaire de l'exposition "Tableau de Scène"

Les livres et les expositions sur les artistes scénographes sont rares. Est-ce parceque les décors ont une vocation éphèmère et qu'ils sont voués, aussi somptueux soient-ils, à la destruction après la fin des représentations ou des tournages? Le propos est ici, à traers les créations de Roberto Platé, de souligner le rôle essentiel du scénographe dans le dialogue vital entre les arts plastiques ets les arts de la scène.

Press Book
Journal Libération Juin 2013

Le décorateur-plasticien argentin Roberto Platé, 73 ans, né à Buenos Aires, se met en scène à la Maison de l’Amérique latine. Son installation sur la façade que lui a offerte l’institution, boulevard Saint-Germain, invite le public à pénétrer son univers d’illusion. Ainsi de Reflet infini : réalisé pour l’événement, un élégant miroir d’eau noire. Vertige garanti. L’expo, qui retrace l’itinéraire de l’artiste, des années 60 à Buenos Aires avec la troupe du TSÉ (Alfredo Arias, Marucha Bo, Facundo Bo…) jusqu’à ses créations actuelles, a été imaginée par la commissaire Marie Binet. L’ensemble réunit une cinquantaine d’œuvres, maquettes de spectacles (ici, pour la Trilogie Mozart-Carlo da Ponte), films, dessins, décors qui trompent l’œil, véritables tableaux - d’où le titre de cet hommage : «Tableau de scène». Une exposition qui a l’art du spectacle.

Dominique Poiret